La préhistoire en Lorraine
si vous souhaitez participer aux discussions de ce forum, comme par exemple poster vos découvertes lithiques, n'hésitez-pas à vous inscrire, sinon il vous suffit de fermer cette fenêtre.

bannissement de Baj'os et autres mises au point

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Mar 12 Mar 2013 - 15:54

Bon allez hop, on met les pieds dans le plat ! Je vais parler franchement, que les choses soient claires une bonne fois pour toutes, cela risque de ne pas plaire à tout le monde, mais ce n’est pas le but après tout, franchise et amis ne font pas toujours bon ménage....

Je vais reprendre les choses par ordre chronologique, désolé, ça va être long ! Certains comme Martine ou sapiens88 (parmi les quelques inscrits sur le forum s’entend) connaissent déjà une bonne partie de l’histoire. J’ai 45 ans, j’ai commencé la préhistoire à 18 ans avec Christine Guillaume. C’est une dame qui a réussi à se mettre à dos une bonne partie de la « grande famille » du SRA de Lorraine à cause de son engagement en faveur des bénévoles, car les bénévoles n’ont jamais été perçus comme des personnes d’intérêt par rapport aux super-professionnels de Metz. Elle a notamment poussé les bénévoles locaux à se regrouper en associations, dans les Vosges et dans la Meuse.

Dans la Meuse, nous avons les dignes successeurs avec (forcément peu d’inscrits sur le forum) entre autres, Michel, Marc, Dom, Jean-Marc/Bageni…..

Dans les Vosges, j’ai été à l’origine du GERAV, Mireille André et moi sommes allés chercher un médiéviste spinalien, Charles K., pour créer à trois une association, lui devenant président. Un jour, par ambition personnelle uniquement, ce monsieur K. a accepté notre idée de créer un centre de Préhistoire à Darney (encore une occasion de se faire mousser auprès des autorités locales……). J’étais le seul préhistorien de l’association, on s’est donc reposé sur moi pour créer les objets à exposer, les idées d’ateliers pour enfant, pour me faire filmer afin de créer un « son et lumière » que j’avais mis sur pied et minuté à la seconde près avec ma femme. J’ai toujours été sur la réserve, car j’étais vendeur chez Nature et Découvertes pour payer les études à ma femme fraîchement arrivée de Slovaquie, et j’avais du mal à concevoir que le projet verrait le jour pour de bon. Dans les 2 dernières années, le projet prenait corps, je me suis investi à fond.

Je vous passe les péripéties du chantier de jeunes bénévoles que l’on m’a fait subir, sans matériel ni aucune aide de la part de l’association, Martine comprendra, quoi que je ne sais pas si elle a eu tous les éléments pour juger……… J’ai listé (à tout hasard à l’époque) tous les dysfonctionnements de ce chantier, que j’étais censé diriger grâce à la préparation logistique de quelques membres de l’association, ce fut un fiasco pour certaines personnes qui n’étaient pas impliquées et n’ont jamais mis les pieds sur le site pour aider, ce fut un beau succès pour moi quand on voit les conditions dans lesquelles ma femme et moi avons réussi à le mener à bien.
Toute la mise en place du centre a duré 6 ans, pour qu’au final, quelques mois avant l’ouverture du fameux centre, notre cher président, sans s’être trop fatigué, se rende compte qu’il ne pouvait pas m’embaucher en emploi jeune ! Alors bon, je n’ai pas évoqué les quelques changements antérieurs : je devais être directeur du centre, seulement le poste était ouvert à tous, selon la loi. Le président du GERAV m’a assuré que les modalités d’embauche seraient telles qu’elles colleraient parfaitement à mon profil.
OK, et puis finalement il y a eu quelques changements imperceptibles, genre je suis directeur mais on rajoute un animateur, Jean-Marc L., diplômé en Histoire (archivistique – quel rapport avec la Préhistoire ? aucun mais il est dans le sillage de Charles K., ça aide).
OK, mais on sera logés dans le Musée Franco-Tchécoslovaque, et comme, tiens pas hasard, ma femme est slovaque, on fera bénévolement les visites, et on fera le ménage dans le Musée.
OK, mais finalement nous serons payés à égalité.
OK mais finalement je ne serai pas embauché car notre cher président a oublié que je n’ai plus l’âge d’être emploi jeune…..

Donc il reste J.-M. L., et Martine est embauchée en urgence pour me remplacer, 2 emplois en parallèle en principe. Seulement le nouveau venu se prend très vite pour le directeur du centre, ce qu’il fait savoir à tous, et Martine n’est plus qu’une sous-fifre, comme la femme de ménage. Je préfère passer sur ce qu’elle m’a appris durant ses quelques années d’exploitation à Darney, c’est la consternation !

Pour en terminer avec l’aventure de l’association que j’avais créée, un jour un membre est venu jusqu’à mon lieu de travail à Nancy pour me réclamer les objets reconstitués que je leur devais ! Je leur ai donné ce qui correspondait à mon sens à ce que je leur devais, c’est-à-dire 3-4 merdouilles, à venir chercher chez mes parents à Epinal, contre signature d’un contrat de prêt ! Là je ne suis pas fier, car forcément ce n’est pas le principal intéressé qui est venu, mais il a envoyé un « subalterne » c’est donc J.-J. G., qui lui est sympa au moins, et ne m’en a pas tenu rigueur par la suite, qui est venu réceptionner les objets, il est bègue, ce n’est pas de sa faute, et cela n’a vraiment pas arrangé son problème de venir se porter garant pour l’assoc., dans un climat aussi tendu !

Bref, quelques années plus tard, le fameux « directeur du centre » a enfin réussi son coup : faire disgracier le président du GERAV, le faire virer grâce à ses connaissances politiciennes. Sans polémiquer, je constate simplement, n’en déplaise à quelques personnes que je connais et qui liront ces lignes (ce n’est encore pas aujourd’hui que je vais me faire des amis, bon après, ce n’est pas le but de ma franchise non plus) : dans un centre soi-disant dédié à la Préhistoire, un coq non préhistorien arrive à faire virer l’autre coq non préhistorien, par des manœuvres politiques….. personnellement je n’en aurais pas été capable, je fais de la Préhistoire, c’est tout. C’est d’ailleurs bien pour cela que j’évite de me mêler de ce qui ne me regarde pas, et que je préfère rester sur le sujet que je connais, la Préhistoire.
J’ai donc appris avec stupeur par le bulletin d’inscription (que certains ont reçu et pas d’autres………), que nous sommes amis et que mon PCR collabore à la réunion. Pour vous dire franchement, j’ai été invité, moi, par le « directeur », qui m’a bien précisé deux fois de suite par mail, de faire passer l’invitation aux membres du PCR. Comme je l’avais répondu à Serge sur le forum à l’époque, je n’ai jamais été mis au courant d’une réunion lorraine, j’en ai donc déduit une réunion locale, sans aspect péjoratif aucun, et je ne voyais pas pourquoi j’aurais invité les membres de mon PCR dans un tel panier de crabes. Si j’ai une réunion de PCR à programmer, je suis bien assez grand pour la mettre en place tout seul ! Pour le côté « réunionite » bien français, j’y reviendrai plus tard.

Voilà, suite à la traîtrise du GERAV par rapport à mon embauche, je décide de récupérer toute mon expérience et de me mettre à mon compte pour enseigner mon savoir dans les écoles et autres centres d’apprentissage comme les Musées…..

Entre-temps, Christine Guillaume est décédée, elle a marqué les mémoires, au moins de certains qui l’ont connue. J’avais insisté pour que le centre d’Histoire de Darney (oups de préhistoire pardon…) porte le nom de Christine en hommage à son implication. A l’époque, le Dr. Pressager (prospecteur local au sens non négatif du terme, qui nous avait trouvé l’ancienne laiterie de Darney pour y créer notre centre) n’était pas très chaud, car il ne la connaissait pas trop, c’était moi son principal interlocuteur, à l’occasion de ma maîtrise, sur une de ses grosses stations à quartzites justement. Il a réussi à se faire l’idée, et à imposer cette idée au GERAV. A remarquer que depuis que le GERAV s’est fait virer, l’appellation « Christine Guillaume » pour le centre d’histoire n’est plus d’actualité. Forcément, les historiens et autres CDD ponctuels n’en ont jamais entendu parler !

Bref, pour avancer un peu, Christine Guillaume avait fait beaucoup pour la préhistoire lorraine : à l’époque où elle est arrivée, en 1974, Goury affirmait encore que toutes les stations à quartzite étaient dues au campigien local, c’est-à-dire du bon gros Néo final bien peu raffiné ! C’est elle qui, la première, a réussi à faire passer l’idée que les quartzites pouvaient être rattachés au Paléo ancien et moyen !
Seulement comme elle était en disgrâce par rapport à ses collègues du SRA (Direction des Antiquités à l’époque), je me suis retrouvé automatiquement associé à sa disgrâce. C’est Michel Prestreau, l’avant-dernier Directeur du SRA, qui m’a encouragé à lancer le PCR (pour ses raisons perso d’ailleurs…), qui m’a enfin appris ce que l’on me reprochait. Un gros délire des employés du SRA, sans aucun fondement réel !!!!

Donc en voyant le désert lorrain après le décès de Christine, sans aucune reprise ni recherche en matière de Préhistoire, j’ai réfléchi quelques temps, et, en accord avec ma femme à l’époque, je me suis lancé dans l’aventure.
Michel Prestreau s’est même déplacé à domicile pour m’aider à mettre en place un Projet Collectif de Recherches, pour relancer la Préhistoire lorraine !

Alors, avec les encouragements d’archéologues locaux (lorrains s’entend) et l’aide virtuelle (par Internet s’entend) de préhistoriens en poste, je me suis quand même lancé dans l’aventure, sans arrière-pensée aucune, à part faire avancer la recherche dans notre région, car j’avais bien analysé la situation et je savais pertinemment que j’étais le seul à pouvoir le faire. Mais pourquoi au final, là c’est une bonne question. Juste parce que j’étais le seul à pouvoir le faire……
Je l’ai donc fait. Sacré boulot, bénévole en plus ! Des mois de rédaction, à la fin de l’année, pour pondre un rapport de PCR, qui puisse plaire aux préhistoriens professionnels. Mon gros problème est de faire cela tout seul dans mon coin en bénévole : les pros ne font que ça pendant leur temps de travail, ils baignent dedans en permanence, et ont le temps de rédiger leur rapport sur leur temps de travail. De mon côté, la rédaction se fait sur mon temps de vie familiale et de travail, à tel point que je m’arrangeais pour ne pas avoir d’animations scolaires durant les 3 derniers mois de l’année ! Cela n’a fait qu’envenimer les relations familiales.
Tout ce surcroît de travail était vraiment, je le répète, désintéressé, c’était juste pour faire sortir la préhistoire lorraine est ses prospecteurs bénévoles de leur trou. Je n’ai jamais eu aucune arrière-pensée, malgré les critiques répétées et sans fondement de Baj’os.

Après quelques années de PCR, comme j’étais le seul référent en matière de préhistoire pour la région lorraine, eh oui, personne en place pour aider les bénévoles lorrains en matières de Préhistoire, sauf à partir du Néo….. Cette seule personne au SRA à l’époque, Michel Prestrau m’avait prévenu à l’occasion du lancement du PCR : soit il m’ignore soit il m’attaque. Il a donc décidé de m’ignorer…..
Comme j’étais donc le seul référent, je recevais tout le temps des mails avec demande d’identification de tel ou tel caillou, etc… De fait, créer un forum s’est vite avéré utile pour ma boîte mail. J’ai décidé, toujours bénévolement, de créer un outil de travail, regroupant, de manière virtuelle : identification des artefacts, contacts entre les prospecteurs des 4 départements, outil permettant d’apprendre et/ou de se perfectionner à la typologie et à la technologie lithiques, et même regrouper des prospecteurs de diverses régions françaises voire de nationalités différentes. Sur ce dernier point, le résultat dépasse même largement le pourquoi de la création du forum. La typologie et la technologie lithique, c’est ma vie, je suis tombé dedans il y a plus de 25 ans, je sais de quoi je parle, (même si cela n’a jamais été mon métier), je peux donc aider les autres, ou tout du moins ceux qui en ont envie.


Donc si l’on veut essayer de dresser une synthèse de tout cet investissement bénévole, j’ai permis à une bonne partie des prospecteurs bénévoles de Lorraine (en tout cas ceux qui en ont manifesté l’envie, pour certains s’abaisser à côtoyer les « autres » relève de l’utopie, et pour les autres le manque de communication n’a pas permis de les connaître tous), de pouvoir se connaître et se rencontrer, et de pouvoir se connecter à un projet commun : nous faire connaître en dehors des « frontières » de la région.
Outre le côté recherche bénévole de la chose, d’un point de vue familial, je me retrouve bientôt divorcé, sans logement de secours d’ici 2 mois ½, sans femme et sans enfants. Il n’y a que le boulot que je n’ai pas perdu, car je n’en avais pas……..
D’un point de vue professionnel donc, j’ai essayé de me recycler dans les animations de préhistoire et dans la reconstitution d’objets préhistoriques. Seulement, essayer de travailler tout en m’occupant des enfants à plein temps était une utopie : je ne gagne rien, donc autant que je m’en occupe cela évite les frais annexes genre nounou, cantine, garderie… et comme je n’ai plus le temps de travailler pour moi, je ne gagne rien, etc….. la boucle est bouclée. A cela, on ajoute les réunions du début, les travaux archéologiques, les rapports à préparer durant au moins 3 mois (comme je le disais, je suis un des seuls à ne pas avoir la chance de pouvoir les faire su mon lieu de travail).
Je ne raconte pas cela pour me plaindre et me faire plaindre, il y a beaucoup de personnes pour qui c’est encore pire, j’analyse juste la situation actuelle.
Tout cela mis bout à bout, il n’y a pas à s’étonner que je n’arrive pas à gagner ma vie, je suis en quelque sorte emprisonné dans la recherche bénévole pour les autres.
Alors la question : pourquoi tant de sacrifices pour une préhistoire qui ne m’appartient pas, pour des prospecteurs que je ne connaissais pas pour la plupart avant d’activer le PCR et le forum ???? Je n’en sais rien ; parce que j’étais le seul à pouvoir le faire ? Par masochisme ?


Voilà pour l’historique. Maintenant, concernant les événements de ces dernières semaines, je vais rester neutre, et analyser froidement ce qui m’est reproché par Baj’os.
Franchement, je ne sais vraiment pas ce qu’il me reproche, même s’il a passé son temps à clamer que je sais très bien pourquoi il passe son temps à me critiquer, à me descendre vis-à-vis des autres membres du forum (je n’ose imaginer ce qu’il a pu raconter dans mon dos dans ses 1730 MP par exemple !). Cela fait des années qu’il passe son temps à lancer des piques, des critiques, des sous-entendus, le tout plus ou moins voilé, mais le plus souvent bien compréhensible. Avant de relever le niveau d’accès de nombreux sous-forums le mois dernier, toutes les critiques négatives qu’il a pu écrire étaient visibles par des non-inscrits au forum, ce qu’il n’a pas dû mesurer. Il y en a eu beaucoup pour les archéos professionnels, ainsi que pour les « Arabes », pour moi et plus dernièrement pour une certaine hirondelle… Trop gentil, la plupart du temps j’ai laissé passer les s…ries qu’il a écrites, sauf quand cela dépassait vraiment les bornes, pour laisser chacun libre de son droit de parole. J’ai donc, au fil du temps, édité certains de ses messages pour faire disparaitre les phrases trop insultantes, voire supprimé les messages en entier. C’est ce que j’ai fait cette dernière semaine, ce qui fait qu’il en reste des phrases à moi très virulentes, et plus rien des injures de Baj’os (la plupart ont sauté vite fait, avant que beaucoup d’entre vous aient eu le temps de les voir).
A côté de cela, au début j’ai aussi édité les posts de certains d’entre vous, pour corriger les fautes d’orthographe, pour la mise en page des photos, pour les morceaux de scripts visibles quelquefois….. Mais je n’ai jamais eu besoin autrement de faire valoir ma souveraineté de maître du forum, comme il me le reprochait dans ses derniers posts.

Donc pour nous deux, je ne sais pas ce qu’il a vraiment à me reprocher (en vrai), moi de mon côté je n’ai rien à lui reprocher, sauf justement ses avis très tranchés sur la plupart des autres personnes.
De ce qu’il ressort de ses derniers posts supprimés, c’est que : j’ai une grosse tête qui ne passe plus les portes, les chevilles qui enflent, un aspect maitre du monde de la préhistoire lorraine, idem pour le forum où je veux être le roi, je suis plus intelligent que tout le monde, je critique tout ce qui bouge, je le rends responsable de mes problèmes actuels, je m’appuie sur le forum pour me faire connaître et faire ma pub.
Je vais donc reprendre ses insultes au pied de la lettre. Alors là certains vont penser forcément que c’est facile de l’enfoncer alors qu’il n’aura pas de droit de réponse, cela dit, ça fait combien de posts que je lui tends la perche en attendant qu’il m’explique ce qu’il me reproche, au lieu de cela j’ai eu droit à des insultes et des critiques supplémentaires et que soi-disant je savais pourquoi il me cherchait à ce point. Du coup, une réponse en plus de sa part, je ne pense pas que cela ferait beaucoup avancer les choses ! Cela dit, je regrette aussi les mots grossiers que j’aie pu sortir, non pas en fonction des s…..ries que lui a pu me lancer, il l’a bien cherché, mais pour l’aspect public de la chose, le fait de vous en avoir imposé la lecture……

Je m’appuie sur le forum pour me faire connaître et faire ma propre pub :
Donc j’ai créé le forum il y a 3 ans, pour aider les prospecteurs lorrains dans leurs démarches de connaissance, et pour les aider à identifier leurs artefacts. J’ai passé des semaines non-stop à rentrer une bonne partie de l’ouvrage de Tixier, sous forme de dictionnaire, avec en plus des liens actifs vers les diverses entrées, uniquement pour instruire mon prochain. J’ai le bouquin à la maison, quel était mon intérêt à perdre des semaines ? Et à côté de cela, qui s’en est déjà servi ?
Idem pour le site internet que j’avais créé avant le forum, une énorme base de données avec des centaines de pdf et de vidéos à disposition des prospecteurs lorrains. Au départ, car je serais étonné qu’en vérité beaucoup de Lorrains y aient souvent recours….
Beaucoup de boulot au départ donc, pour aider les prospecteurs lorrains à distance.
Qu’est-ce que j’y ai gagné en retour, de ces supports en ligne ? Quelques commandes d’objets reconstitués (2 ou 3 maximum), quelques interventions dans les écoles (5 au grand maximum). Avec le nouveau site internet que j’ai créé récemment, j’ai vendu 2 couteaux reconstitués, et quelques bouquins de ma bibliothèque. Du boulot ? Que nenni, jamais le bon profil, je ne suis ni fonction publique, ni fonction territoriale, ni désirable au sein de l’Inrap.
Ce maigre retour valait-il un tel investissement, sur autant d’années ????? C’est vraiment cela qu’on appelle manipuler les autres pour arriver à ses propres fins ???


Je suis le maître du forum et le roi de la préhistoire lorraine :
C’est vrai que ça m’est très utile dans ma vie de tous les jours !
La Préhistoire c’est ma partie, je suis le seul à pouvoir aider mes collègues prospecteurs, à analyser leurs industries et faire avancer les choses. En gros, je suis la locomotive et il m’incombe de tirer les autres vers le haut. C’est moi qui décide cela, ou bien c’est un état de fait ??? J’en ai vraiment envie ? Cela m’avance à quoi personnellement ? Le pire c’est que je n’en sais rien, à part m’attirer des critiques et des emmerdes dans ma vie familiale et sur le forum. Je sais que je suis le seul à avoir les connaissances requises et à avoir envie de faire quelque chose pour tous les autres. Je n’y gagne rien, pas même la reconnaissance des professionnels.
En revanche, j’y perds énormément de temps : j’ai des compétences spécifiques dans un domaine, je n’appelle pas cela avoir la grosse tête, sinon 1 Français sur 2 doit être dans mon cas, hors je commençais à avoir du mal ces temps-ci à pouvoir donner un diagnostic, même sur mon propre forum, car même en argumentant certains me prennent quand même pour un charlot, ou bien n’ont que faire de mon opinion. Il en est de même en dehors du forum.
Seulement, un prospecteur lambda, bénévole comme moi, qui n’a jamais expérimenté par lui-même, qui n’a jamais passé 25 années de sa vie à ne faire qu’étudier la technologie lithique, et qui se permet de mettre ma parole en doute et de raconter autre chose de totalement hors sujet, là franchement je ne supporte plus !
Ce n’est pas pour cela non plus que j’ai la science infuse, je ne peux pas tout voir et tout savoir à moi tout seul, il n’a jamais été question de cela non plus. C’est juste que j’ai une expérience universitaire et expérimentale que les autres n’ont pas, je m’en borne à cela.
D’ailleurs j’avais oublié de rajouter les universitaires dans les critiques de Baj’os, en plus des archéos professionnels …….


Je suis forcément plus intelligent que les autres :
Effectivement, j’ai un gros handicap, j’ai eu la malchance de faire des études de préhistoire ! Cela dit, même sans ironie, ce n’est pas franchement faux, il faut voir à quoi ça m’a servi….. Donc à côté d’un prospecteur qui passe tout son temps sur le terrain, moi j’ai des diplômes (!) et en plus, à aider les autres en permanence, je n’ai plus jamais le temps d’aller prospecter pour moi. Est-ce vraiment une tare de ne pas avoir le temps de prospecter parce que je rédige un rapport pour tout le monde, et que certains qui me critiquent vertement par écrit ne rédigent pas par eux-mêmes, ce qui me donne encore plus de boulot ??
Par rapport au sujet donc, diplômes universitaires et expérience de la typo et de la techno lithiques, à défaut de passer tous mes week-ends dans les champs, ne font pas de moi un intello inaccessible. Après il y a un vocabulaire spécifique, je n’y peux rien, c’est comme ça dans toutes les professions, et franchement je me mets au niveau de tout un chacun au contraire, je peux me permettre de parler technique avec certains, ou bien employer un langage plus basique avec des débutants. Ce n’est pas pour cela que je prends les gens de haut, au contraire j’ai toujours essayé d’expliquer et de vulgariser ma passion, à voir mon site internet, et les animations-conférences-expos que j’organise.


Je critique tout :
A essayer de comprendre entre les lignes, il semblerait qu’il n’ait pas digéré que je critique des dessins de quartzite complètement pourris (les dessins, pas les quartzites), faits par un Luxembourgeois, dans une revue luxembourgeoise, édité par le Musée national.
Alors Monsieur se permet de critiquer tout ce qu’il peut dès qu’il peut, mais lorsque je critique quelque chose qui se passe au Luxembourg chez ses copains archéos voisins, là ce n’est plus de la critique que je fais c’est de l’acharnement. Pour recadrer le contexte, certains qui ont vu des publications avec dessin lithique savent qu’il existe tout un tas de normes bien spécifiques, comme en dessin technique, je vois bien un immeuble ou une voiture construits avec des dessins mal faits.
En l’occurrence le quartzite se dessine pour que chacun puisse reconnaître la matière, le silex autrement, le quartz autrement….. Un Luxembourgeois ne sait pas dessiner le quartzite, cela en fait une montagne, cette planche aurait été publiée par un musée français, je suis sûr qu’il aurait approuvé. Dans son optique où il ne veut plus cautionner le « tout le monde il est beau tout le monde il est gentil » (cela doit se retrouver dans sa multitude de posts, je n’ai pas dû le faire disparaître), lorsque quelqu’un dessine mal, en France, ce quelqu’un dessine mal ; si c’est au Luxembourg, c’est de la critique gratuite. Je ne voyais pas les choses comme cela. Donc autant dire que le type dessine bien, cela l’encouragera à continuer !
A oui, au fait, ce n’était pas une critique tournée vers la personne proprement dite, étant donné que je ne le connais pas du tout, même pas de nom, mais bien une critique de sa planche de dessins.

Idem pour une critique de je ne sais plus quoi d’une photo du site internet du Musée de Ramioul, là non plus je n’avais aucune visée particulière, à part rectifier une erreur ! Il y a des critiques gratuites et des critiques constructives, qui servent à faire avancer les choses….

D’ailleurs dans les interprétations abusives de quelques mots et qui pourraient dégénérer facilement, cela me rappelle l’arrivée d’iron sur le forum : il a donné le lien vers son blog, je l’ai visité, et sur la page d’accueil j’ai repéré des fautes d’orthographe. Sans plus attendre, et sans arrière-pensée aucune, je lui ai mentionné, car je trouvais que cela rendait plutôt mal sur la page d’accueil. La réponse a été plutôt du genre à me remettre à ma place, pourtant ma démarche était vraiment dans l’optique de rendre service. Comme quoi les critiques positives ne sont-elles pas toujours bien prises. A moins d’ailleurs que Baj’os n’ait briffé iron avant son arrivée sur le forum, les réputations de chevilles qui enflent vont vite des fois aussi……


Concernant les dernières allusions sur une certaine réunion :
J’ai déjà eu l’occasion de bien m’exprimer sur le sujet.
Je ne suis pas dans le système institutionnel français, je n’ai pas par conséquent le virus de la « réunionite », comme certains pourraient me le reprocher. On ne fait pas de réunion tous les 6 mois pour se montrer ses cailloux mutuels, ok, mais j’ai un peu autre chose à faire, en plus on a un forum et des adresses mail, et des adresses réelles pour maintenir les contacts (ce que les autres n’ont pas forcément dans les autres régions françaises), j’estime qu’avec les moyens modernes, on peut réussir à se débrouiller quand même, même si cela ne remplacera jamais le contact humain. Mais en tant que bénévole, je fais déjà ce que je peux pour les autres, je n’ai jamais de temps pour moi et mes enfants ! D’ailleurs rien que la mise en place du forum a permis de nous mettre en relation les uns avec les autres, vous n’avez pas non plus besoin de moi tout le temps pour réussir à vous rencontrer, la preuve, les contacts et les rencontres n’ont jamais été autant développés que ces temps-ci !

A cette heure-ci de l’après-midi, je commence à me trouver un peu sec, en tout cas encore une journée où je n’aurai pas avancé d’un poil pour disparaitre avec tout mon bazar dans 2 mois ½, pas un carton de fait, pas de voiture de chargée, pas de sous-sol vidé, pas d’animation pédagogiques, pas d’objets créés, encore moins d’objets mis en vente, en gros une journée comme les autres au service du forum, des prospecteurs lorrains, de la préhistoire lorraine, une journée comme je n’en aurai bientôt plus…..

Sur ce, bonne lecture, bon mal de crâne, ah oui au fait, pour me faire de l’argent de poche, je suis sponsorisé par Aspro !
Laughing

_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Ven 15 Mar 2013 - 10:55

Je n'ai droit à aucun commentaire, je ferais juste remarquer que mon texte n'a pas été publié publiquement, au contraire, il a été publié dans une partie cachée du forum, où seuls les membres actifs ont droit d'accès, je ne sais donc pas comment le texte a pu remonter jusqu'à d'autres personnes, en tous les cas je n'avais pas l'intention de lancer des polémiques en dehors de la lecture privée du forum.

J.-M., si quelqu'un te faire lire ces lignes, sache que suite aux dérives publiques d'un certain membre, la moutarde m'est montée au nez, et j'ai senti bon de mettre les pendules à l'heure concernant certaines choses.
Tu voudras bien accepter mes plus plates excuses si tu t'es senti offensé, tel n'était pas mon propos, je voulais uniquement parler franchement à propos de certains sous-entendus malsains colportés par certains membres.
Je me suis d'ailleurs tenu à utiliser des initiales pour citer les personnes, en revanche je cite ton texte en intégralité, sauf ta signature que j'ai masquée, saches que je peux encore éditer le texte à postériori et changer les noms en initiales.


Monsieur Beaudoin,
Suite à votre violente attaque dirigée en partie contre moi et postée sur votre forum le 13 mars dernier, j'estime avoir droit à une réponse (pièce jointe) qui devra figurer sans aucun commentaire sur votre forum dès aujourd'hui.
Sachez que je me réserve l'opportunité d'autres actions contre vous. On n'insulte pas publiquement les gens impunément.
Bien amèrement, JML


Monsieur Beaudoin,

C’est avec une grande stupeur que j’ai lu votre post intitulé « bannissement de Bajo’s et autres mises au point » dans lequel vous vous permettez de m’attaquer gratuitement et sur mes compétences et sur mes agissements au sein du Centre d’Animation de la Préhistoire « C. Guillaume » de Darney.

Je trouve ce procédé public particulièrement honteux, car vous vous livrez à des commentaires sur des personnes ou des situations sans toujours être bien au courant des choses et surtout sans que les personnes mises en cause puissent se défendre. Ce que je trouve le plus consternant ce que vous m’insultiez alors que je n’ai jamais rien écrit sur vous, que je ne vous ai jamais insulté et que nos conversations téléphoniques sont toujours restées polies et courtoises alors permettez donc que je réponde à quelques de vos insinuations.

Alors que vous vous exprimez sur la gestion de votre forum, soudain, vous revenez encore (et toujours) sur votre exclusion du projet Centre d’Animation de la Préhistoire par le GERAV, une histoire vieille de 13 ans ! Je tiens déjà à corriger votre propos. Vous écrivez : « finalement il y a eu quelques changements imperceptibles, genre je suis directeur mais on rajoute un animateur, Jean-Marc L., diplômé en Histoire (archivistique – quel rapport avec la Préhistoire ? aucun mais il est dans le sillage de Charles K., ça aide). ». Sachez, cher monsieur, que c’est M. Kraemer qui est venu me chercher en novembre 2000 pour, ce sont ses mots « diriger le Centre d’Animation de la Préhistoire » parce que j’avais monté des projets et avais quelques connaissances en matière de montage de dossiers de subventions. Après un temps de réflexion, il m’a invité à l’AG du GERAV en décembre 2000, en me présentant comme un candidat parmi d’autres, ce que je comprenais parfaitement. Après, plus de nouvelle jusqu’en avril 2001 où M. Kraemer m’a annoncé (à ma grande surprise) que j’étais retenu pour le poste sans savoir que vous en aviez été écarté. Je n’ai appris ce lourd contexte que lorsque que j’ai commencé à travailler au Centre, le 3 juin 2001 par MM. Philippe Jeannot et M. Gilbert Pressager. J’en avais été assez troublé.
Je n’étais donc pas dans le « sillage » de M. Kraemer (que je ne connaissais pas avant novembre 2000). Il était juste pour moi un éventuel employeur. Permettez-moi aussi de vous corriger : je ne suis pas « diplômé en Histoire archivistique », mais à l’époque titulaire d’une maîtrise en Histoire Moderne, aujourd’hui doctorant à l’Université de Lyon II et spécialiste en histoire religieuse de la Lorraine. Aucun rapport avec la Préhistoire ? Pas si sûr… Au cours de mon cursus, j’ai suivi un module sur ce thème avec M. Weisrock. En 2001, j’étais membre du Cercle d’Etudes de Contrexéville où j’ai été initié à la prospection et la typologie des outils avec M. Salvini, et de juin 2001 à l’automne 2004, la présence constante de Gilbert Pressager (que vous avez dénigré en son temps) au Centre m’a appris bien des problématiques sur la Préhistoire. Cela ne fait pas de moi un préhistorien, j’en suis bien conscient mais nous recevons 5000 scolaires par an depuis 10 ans et de nombreuses écoles sont des clients réguliers. Si nous étions aussi incompétents que vous le sous-entendez, je crois que le Centre n’aurait pas tenu aussi longtemps.
Quant à votre son et lumière, il a été largement corrigé étant définitivement inaccessible pour un public de scolaires et de touristes.

Je laisse de côté le paragraphe sur Martine Aubry-Voirin qui ne regarde que nous et le GERAV.

Plus loin vous vous permettez de décrire une situation à laquelle vous n’avez joué aucun rôle, description établie sur des rumeurs. Vous êtes loin de tout savoir M. Beaudoin et vos mensonges sont graves. Vous écrivez : « Bref, quelques années plus tard, le fameux « directeur du centre » a enfin réussi son coup : faire disgracier le président du GERAV, le faire virer grâce à ses connaissances politiciennes ».
Cela ne vous regarde nullement, vous n’avez aucun droit pour juger mon comportement et je trouve vos propos à la limite de la diffamation. Je vais donc vous résumer ce qu’il s’est réellement passé, cela évitera la répétition de contre-vérités. Le 6 mars 2010, lors de l’AG du GERAV, son président nous annonce que le Centre fermera ses portes en septembre suite à des problèmes financiers. Les élus impliqués dans ce projet contestent cette décision, appuyés par les employés qui veulent défendre leur situation. Je n’ai donc pas réussi de « coup » c’est l’ensemble des acteurs qui ont pris le temps (un an) d’envisager toutes les solutions pour faire vivre le Centre. Je vois bien que vous cherchez à me faire passer pour un extraordinaire manipulateur capable de forcer la main à des conseillers généraux, un président de communauté de communes et nombre de maires ? Pensez-vous qu’avec de tels talents je serais resté à Darney ?
Cette solution passait par la renonciation du GERAV au profit d’une association locale soutenue par les collectivités locales, ce qui fut fait le 31 décembre 2010. Je vous avais d’ailleurs appelé en août 2010 pour vous proposer de faire partie du Comité Scientifique et vous aviez accepté (vous avez oublié de le préciser dans votre post).
Aucune personne n’a été volontairement disgraciée et si le président du GERAV le fut, il n’a qu’à s’en prendre qu’à lui-même ne venant plus aux réunions sur la succession du GERAV à partir de septembre 2010.

J’ai, dès la fin de la gestion GERAV, pris la décision de vous informer, de vous inclure dans le projet du Centre parce que je pensais (même si beaucoup me disais le contraire) que vous pourriez laisser vos rancœurs de côté et participer à un projet dont vous aviez été injustement (à mon avis) écarté. Si vous saviez à quel point vous vous êtes tiré une balle dans le pied en m’attaquant. Vous l’apprendrez un jour sans doute, mais il sera trop tard. Sachez que je vais lire votre post à notre prochain CA et que le CA se prononcera sur votre avenir au sein du comité scientifique (dont par ailleurs vous vous moquez sans doute).

Enfin, je trouve scandaleux que vous m’affubliez du terme de « coq » : « Sans polémiquer, je constate simplement, n’en déplaise à quelques personnes que je connais et qui liront ces lignes (ce n’est encore pas aujourd’hui que je vais me faire des amis, bon après, ce n’est pas le but de ma franchise non plus) : dans un centre soi-disant dédié à la Préhistoire, un coq non préhistorien arrive à faire virer l’autre coq non préhistorien, par des manœuvres politiques….. personnellement je n’en aurais pas été capable, je fais de la Préhistoire, c’est tout. C’est d’ailleurs bien pour cela que j’évite de me mêler de ce qui ne me regarde pas ».
Et bien justement, mêlez-vous de ce qui vous regarde, laissez la gestion du Centre aux personnes dont c’est le métier et cessez de raconter des imbécilités sur le Centre, qui se débrouille très bien sans vous. Il n’y a pas eu de manœuvres politiques, juste des élus responsables qui ont pris les bonnes décisions devant une association (le GERAV) qui n’avait plus les capacités financières (ni humain d’ailleurs) pour gérer le Centre. Quant à vos insultes, gardez-les pour vos conversations privées. Je ne suis pas le chef d’une basse-cour (mes collègues ont apprécié). Si vous étiez venu aux quelques réunions auxquelles vous avez été convié, vous auriez pu apprécier l’excellent climat qui règne au sein des quatre emplois du Centre.

A propos de la réunion du 23 mars vous écrivez :
« J’ai donc appris avec stupeur par le bulletin d’inscription (que certains ont reçu et pas d’autres………), que nous sommes amis et que mon PCR collabore à la réunion. Pour vous dire franchement, j’ai été invité, moi, par le « directeur », qui m’a bien précisé deux fois de suite par mail, de faire passer l’invitation aux membres du PCR. Comme je l’avais répondu à Serge sur le forum à l’époque, je n’ai jamais été mis au courant d’une réunion lorraine, j’en ai donc déduit une réunion locale, sans aspect péjoratif aucun, et je ne voyais pas pourquoi j’aurais invité les membres de mon PCR dans un tel panier de crabes. Si j’ai une réunion de PCR à programmer, je suis bien assez grand pour la mettre en place tout seul ! Pour le côté « réunionite » bien français, j’y reviendrai plus tard. ».
Votre mépris est à la hauteur de votre incompréhension. Si vous n‘êtes pas capable de comprendre que cette réunion intéressait un grand nombre de préhistoriens amateurs (un « panier de crabe ! ») et que c’est justement parce que vous passez votre temps à vous plaindre sur votre petite personne sans visiblement beaucoup avancer que certains prospecteurs sont venus me voir pour organiser une réunion, je ne peux plus rien faire pour vous. Inutile de venir me chercher sur cette question tant les témoignages qui me sont remontés confirment cette information. Il s’agissait donc de réunir les prospecteurs lorrains et voisins, mon rôle n’était que d’assurer la logistique de la manifestation. Vous ne l’avez pas compris tant pis pour vous.

Vous poursuivez vos insultes à l’égard d’un Centre dont je rappelle que vous êtes une des cautions scientifiques : « A remarquer que depuis que le GERAV s’est fait virer, l’appellation « Christine Guillaume » pour le centre d’histoire n’est plus d’actualité. Forcément, les historiens et autres CDD ponctuels n’en ont jamais entendu parler ! ». Vous ne remarquez rien du tout : l’en-tête de tous nos courriers et de nos enveloppes portent toujours le nom de C. Guillaume, sa plaque est toujours à l’entrée du Centre et notre site internet a une page consacrée à cette brillante préhistorienne, depuis sa création. Cessez de raconter n’importe quoi et votre mépris sur les éventuels CDD ponctuels montre bien votre méconnaissance des animateurs du Centre qui sont tous en C.D.I. depuis plus 4 ans pour la plus récente et ont été formés par des membres du conseil scientifique, que vous méprisez bien évidemment !

Pour conclure, parce que je n’ai pas l’intention de passer plus de temps à contredire vos divagations, j’ai un conseil à vous donner : au lieu de perdre votre temps si précieux à dénigrer les actions de ceux qui agissent, qui construisent, qui avancent, au lieu de perdre votre temps à ressasser des histoires qui ont plus de 13 ans, à 45 ans, prenez donc votre vie en main. Tout est toujours de la faute des autres, remettez-vous donc un peu en question et vous trouverez peut-être pourquoi vous êtes au cœur de tant de polémiques.

Je retourne à ma vie faite de passions et de recherches, d’amitiés et de rencontres, de projets… permettez-moi d’oublier la vôtre. Après vos excuses, pour moi le sujet sera clos.

Cher calimero, le « coq » vous salue bien.

JML







_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Perceval le Ven 15 Mar 2013 - 17:34

avatar
Perceval

Messages : 2592
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Ven 15 Mar 2013 - 17:44

tu n'as pas un truc avec une bombe atomique, pour aller plus vite ? Razz

_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Perceval le Ven 15 Mar 2013 - 17:53

si tu veux, mais c'est du lourd

avatar
Perceval

Messages : 2592
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Ven 15 Mar 2013 - 18:29

ah ben voilà, tout pile ce qu'il fallait pour apaiser les consciences Razz

_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  neodom34 le Ven 15 Mar 2013 - 18:45

(si mon post n'est pas politiquement correct merci de l'effacer)

ce qui est toujours amusant dans ces exercices d'indignation, c'est que l'on découvre que la personne était à deux doigts d'offrir un travail (et cela depuis 10 ans Razz, à moins que ce ne fut que de la reconnaissance ?? ). Bref et que maintenant, il a l'excuse de ne plus être à deux doigt d'être redevable... (ouf sauvé...).
Bref déjà entendu, déjà vu, et à mon avis rien à regretter si ce n'est de se faire exploiter 10 ans de plus... Et si il y avait qqchose de sérieux la dedans, cela aurait été proposé de manière plus directe.

Un peu amusant aussi de se faire reprocher par qqun dont c'est le boulot à plein temps, de ne pas suffisamment faire pour les prospecteurs lorrains à qqun qui fait cela bénévolement.

Bref tout cela est bien mesquin...

Ce qui est très regrettable, c'est plutôt les sous-marins de forum toujours prêt à colporter la bonne parole ailleurs. Je ne fais partie d'aucune association et je dois avouer après cela que je vais encore m'accorder qq années de réflexion supplémentaire avant de sauter le pas Laughing

C'est effrayant comme l'on peut se battre autour de qq cailloux qui n’intéresse qu'une très faible minorité... et très franchement aux prospecteurs lorrains qui se sont plaints à ce monsieur, je leur dirais personnellement de se démerder tout seul, si cela ne leur va pas... (et qu'ils n'avaient eux mêmes qu'à faire ce que tu as fait... ce dont ils n'ont jamais été capable...)

avatar
neodom34

Messages : 1247
Date d'inscription : 09/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  titine le Ven 15 Mar 2013 - 19:16

OK, réponse faite par Jean-Marc, on peut en déduire qu'Hervé et lui ne sont pas amenés à travailler ensemble.

Tous les deux ont un bilan différent mais réel dans le domaine de la Préhistoire. Je relève la constance de Jean-Marc à s'investir pour faire vivre une structure qui génère emplois et visites. Je relève également l'apport scientifique à la recherche préhistorique menée par Hervé et validé par la CIRA.
Connaissant Hervé depuis plus de 20 ans et Jean-Marc depuis 12 ans en ayant travaillé avec lui pendant plusieurs années je sais à quel point ils ont aussi été tous les deux victimes de situations mal définies s'ajoutant à des tempéraments bien différents.

Hervé traverse une période particulièrement difficile où les bilans viennent remettre en question les projets. Le forum c'est un peu le bébé d'Hervé, la tentation y est forte pour lui de réagir avec ses tripes. Dans cette période critique j'ai le sentiment que certains posts menés sur un ton convivial ont tourné imperceptiblement à la familiarité, accompagnée d'interprétations, de non-dits, du coup de malentendus et de coups de gueule.

Je souhaite à Hervé et à tous de retrouver un peu de sérénité. Je suis convaincue que c'est ce que nous souhaitons tous.

Je suis confiante dans le fait que nos passions communes ou respectives nous permettront de faire avancer nos projets avec la liberté de chacun de travailler avec qui il veut.

Pour repartir du bon pied j'en appelle à laisser tomber les explications par mail ou via le forum, c'est + sain et constructif de le faire en rencontrant directement les gens si nécessaire et j'en appelle à notre plaisir à tous à observer un bulbe de percussion sur un caillou ou une empreinte digitée sur une poterie, à échanger sur ces sujets en laissant retomber nos émotions et nos susceptibilités.

Archéologiquement vôtre,

Martine

PS : j'écrivais ce message pendant que d'autres étaient postés. le ton de mon post genre modération improvisée est pas terrible mais bon, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a.... Wink bon week end de repos à tous !!

avatar
titine

Messages : 396
Date d'inscription : 29/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Ven 15 Mar 2013 - 19:38

Merci Martine pour ton intervention, et bon week-end ensoleillé à tous Laughing

_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Arar le Sam 16 Mar 2013 - 23:01

Personnellement , je suis contre tous les déballages prenant à partie les membres de notre forum .(on dirait des pros).Je suis également contre le banissement de Jean yves.Mais Tous les problèmes entre membres doivent se régler par Mp. Chacun a ses cicatrices et ses moments difficiles. Un soutien moral peut se faire par Mp.On devine qu'Hervé est dans une situation difficile,il faut lui donner du temps.Sur ce forum, j'apprécies la variété des intervenants et intervenante de tous niveaux.La diversité des intervenants et intervenante font la qualité de ce forum qui vous ne vous en rendez pas compte est unique.Continuez à Donnez le meilleur de vous même c'est ce qui va rester!
No explain , no complain


Bien Amicalement à tous

Arar

Messages : 201
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Dim 17 Mar 2013 - 7:50

merci Arar de ta compréhension Wink

_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  GRACIO Jérémy le Lun 18 Mar 2013 - 1:01

En tout cas n'oublions pas que l'archéologie est une science humaine, et par conséquent ce n'est une science dur!!! A+b= préhistoire ??? Moi je n'y crois pas, l'histoire et la préhistoire , c'est une histoire d'Hommes, sans mauvais jeu de mots...
J'aurai appris dans ce métier, qu'est l'archéologie, du haut de ma petite expérience...que nous sommes obligés de choisir un camp! Ce n'est pas cette fatalité qui m'arrêtera...moi, comme je dis souvent, je fais dans le social, je vais vers les gens avec qui je m'entends bien et avec qui on peut faire des choses, tout simplement des gens de confiance.
Je n'aime pas non plus ces termes qui font la différence entre archéo "pros" et les autres...le professionnel est ici très souvent péjoratif. Hervé l'a assez dit, il n'est pas "pro" dans le sens ou il n'a pas de boulot fixe. J'ai moi-même reçu cette remarque en arrivant sur le forum, avec cette histoire de mire "pro"...pufff!!! Tout comme Hervé, je voudrais faire de ma passion mon métier. Ce n'est pas parce que l'on décroche des contrats par ci par là, que nous sommes "pros"...
Certains "pros" se sentent plus haut que d'autres, à cause de leur diplôme en ceci ou en cela...moi, je dis que le vrai "pro" à une vraie connaissance du terrain de part la fouille et/ou la prospection, une connaissance de la bibliographie, et surtout c'est celui qui tente l'archéologie expérimentale pour comprendre les gestes de nos ainées, et par conséquent les sociétés passées. La connaissance n'est pas que dans les livres. Ce sont également des gens qui font des choses (articles, publications, rapports, visites de sites etc.), bref qui s'investissent!
Pour moi, les vrais "pros" qui réunissent toutes ces conditions et bien plus encores, sont rares! En tout cas pour moi Hervé en fait parti. Et je connais Hervé depuis un certains temps maintenant, il est pour moi le spécialiste de la préhitoire en Lorraine...et je lui dit un grand MERCI pour tout ce qu'il à fait, tout ce qu'il fait et tout ce qu'il fera pour les bénévoles, comme moi!
Et puis dans l'archéologie les gens ont tendance à écraser les autres...pour avoir toute la place, quelle connerie!

avatar
GRACIO Jérémy

Messages : 274
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 29
Localisation : Gerbépal 88430 VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Perceval le Lun 18 Mar 2013 - 1:26

Je suis un pro et je le confirme, bah oui, je suis un pro-fête, comme Moise j'écarte les eaux minérales, rassemble n'importe quel jaja, c'est mon nouveau testament

avatar
Perceval

Messages : 2592
Date d'inscription : 02/11/2011
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  GRACIO Jérémy le Lun 18 Mar 2013 - 1:32

Laughing Razz Wink
avatar
GRACIO Jérémy

Messages : 274
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 29
Localisation : Gerbépal 88430 VOSGES

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  neodom34 le Lun 18 Mar 2013 - 3:10

GRACIO Jérémy a écrit:En tout cas n'oublions pas que l'archéologie est une science humaine, et par conséquent ce n'est une science dur!!! A+b= préhistoire ??? Moi je n'y crois pas, l'histoire et la préhistoire , c'est une histoire d'Hommes, sans mauvais jeu de mots...
Pas sûr. L'archéologie utilise des méthodes d'investigation issues des sciences dites dures (génétiques, datations, typologie reposant sur des études statistiques etc..). De plus nous ne savons rien des hommes du passé, il ne nous reste donc que l'aspect scientifique sur lequel s'appuyer (une petite différence pour le neolithique qui lui utilise l'anthropologie dans ses données.
Et donc au final, l'on doit avant tout analyser des faits (et non étudié une période "historique" à la manière que pourrait le faire un historien... Donc pour moi c'est une science dure... fait par des gens issu des sciences humaines What a Face (là est tout le problème What a Face ... un scientifique n'ira jamais dire qu'il doit choisir son camp, les faits mêmes lui impose un camp... Il va analyser différentes théories et se rangera derrière celle qui colle le mieux aux faits constater...
(et voilà plus de gueguerre pour contre ""l'out of africa"" etc... rien que des faits...
Et le scientifique n'a pas peur de ranger au placard une théorie qui ne sera plus valable par l'apport de faits nouveaux

avatar
neodom34

Messages : 1247
Date d'inscription : 09/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Admin le Lun 18 Mar 2013 - 7:23

Merci à tous Laughing

_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bannissement de Baj'os et autres mises au point

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum