La préhistoire en Lorraine
si vous souhaitez participer aux discussions de ce forum, comme par exemple poster vos découvertes lithiques, n'hésitez-pas à vous inscrire, sinon il vous suffit de fermer cette fenêtre.

Journées d’études : Pour ne pas tourner autour du pot ? La céramique dans les contextes archéologiques « mixtes ». Questions de méthodologie, typologie et terminologie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journées d’études : Pour ne pas tourner autour du pot ? La céramique dans les contextes archéologiques « mixtes ». Questions de méthodologie, typologie et terminologie

Message  Admin le Sam 22 Déc 2012 - 8:42

http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Actualites/Agenda/Rencontre-scientifique/p-15191-Journees-d-etudes-Pour-ne-pas-tourner-autour-du-pot-La-ceramique-dans-les-contextes-archeologiques-mixtes-.-Questions-de-methodologie-typologie-et-terminologie.htm


Journées d’études : Pour ne pas tourner autour du pot ? La céramique dans les contextes archéologiques « mixtes ». Questions de méthodologie, typologie et terminologie
du 17 au 18 mai 2013
à l’Université Rennes 2

Laboratoire LAHM
Vendredi 17 et samedi 18 mai 2013.

Date limite pour l’appel à communication
30 novembre 2012, acceptation courant février 2013.
Les propositions de communication et les questions éventuelles doivent être adressées à : clement.bellamy@hotmail.fr
Il est demandé un résumé de 250 mots maximum (ainsi qu’un curriculum vitae) qui sera visé par les membres du comité scientifique.
Durée d’une communication : 20 à 30 minutes, suivies de 10 à 15 minutes de questions.
Les communications devront être données au maximum en français, ou le cas échéant en anglais ou italien.
Argumentaire
Cette rencontre est organisée dans le but de rassembler des jeunes chercheurs autour des problématiques associées à la fouille et à l’étude du matériel céramique, dans le cadre particulier de contextes archéologiques « mixtes ». En effet, tout jeune chercheur qui débute une étude typochronologique se voit rapidement confronté à de nombreux questionnements, lesquels se trouvent amplifiés et complexifiés dans le cas de contextes historico-archéologiques associant au moins deux cultures matérielles différentes qui cohabitent, coexistent, à travers des modalités qui sont déjà ardemment discutées dans la recherche actuelle.

Un certain nombre de ces questionnements surgissent de manière récurrente : une nouvelle grille de classification est-elle nécessaire ? La définition existante des types correspond-elle aux réalités archéologiques mises au jour, ou est-elle trop fortement liée à des codifications figées de type historico-littéraire ? Quelle terminologie peut-on alors adopter pour le matériel lorsque l’on se trouve face à ces contextes « mixtes » ? Une forme donnée répond-elle aux mêmes exigences et à la même utilisation suivant qu’elle ait pu être utilisée par une communauté ou l’autre ? Derrière cela, il y a toujours la question de l’appartenance ethnique et/ou culturelle du concepteur du vase, de l’artisan, du peintre, bref, de toute la chaîne opératoire, mais également du destinataire… Tout cela nous entraîne vers la plus vaste question de l’identité même de ces communautés, que nous savons « mixtes ».

La thématique, abordée par des exemples concrets de terrain et à appréhender sur le plan de la réflexion méthodologique, donnera lieu à des sujets de communications variés, devant refléter la multidisciplinarité et l’ouverture mentale et chronologique nécessaires à ce type de réflexion, mais dont l’horizon chronologique et géographique sera limité à la Protohistoire et l'Antiquité.

Ces journées veulent être une occasion pour les jeunes chercheurs de se retrouver autour d’un certain nombre de problématiques au cœur des recherches actuelles, pour que chacun puisse débattre à la fois des difficultés soulevées et des éventuelles solutions proposées.
Une discussion suivra chaque communication.
Public visé
Doctorants, Post-Doctorants de moins de 3 ans ; les Masters sont également conviés à ces
journées.

Comité scientifique
Mario Denti (Professeur d’archéologie et d’histoire de l’art antique, LAHM, Université Rennes 2) ;
Éric Gailledrat (Chargé de recherche CNRS, UMR 5140, Lattes) ;
Jean-Christophe Sourisseau (Maître de conférences en archéologie et histoire de l'art antique, UMR7299, Université d'Aix-Marseille) ;
Douwe Yntema (Professeur d’archéologie méditerranéenne, Vrije Universiteit Amsterdam).


_________________
Vente d'objets préhistoriques reconstitués :
http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com

Inventaire-cartographie des sites préhistoriques lorrains :
http://prehistoire-en-lorraine.over-blog.com/
avatar
Admin
Admin

Messages : 8330
Date d'inscription : 18/12/2009
Age : 49
Localisation : Cirey-sur-Vezouze (54)

http://revivre-la-prehistoire.wifeo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum